Comment bien propager les hellébores de la meilleure façon

Comment bien propager les hellébores de la meilleure façon 1

Savoir propager des hellébores à partir de graines et par divisions est une compétence que tout jardinier doit posséder. La rose carême est sans aucun doute l’une des plantes vivaces les plus attrayantes qui sera toujours très demandée, ce qui en fait un ajout digne de votre jardin. Les acheteurs les obtiennent souvent lorsque les plantes ont commencé, donc cultiver et propager des hellébores est rentable avec l’avantage d’avoir un espace esthétique.

Cultiver des hellébores à partir de graines ou utiliser des plantes existantes pour la division aura un taux de réussite plus élevé si vous le faites dans un environnement cohérent comme la serre. La germination des graines est plus probable si elles reçoivent des conditions optimales, et les plantes d’ellébore pour la division seront vigoureuses si vous les cultivez à l’intérieur. Les hellébores sont généralement robustes, mais vous pouvez éviter les inconvénients potentiels de productivité en utilisant une serre.

Guide complet sur la propagation des hellébores

Les hellébores dépendent de la pollinisation pour produire des gousses qui renverseront les graines et germeront à la fin de décembre ou au début de janvier. Les premières fleurs n’apparaîtront que deux à quatre ans plus tard, la multiplication est donc vitale pour que le jardin reste productif. De plus, vous devez apprendre les deux méthodes de propagation car certains types, comme les hellébores puants, peuvent s’enraciner avec des graines.

En revanche, les hybrides orientaux et les plantes d’ellébore sans tige devraient utiliser la division pour s’assurer que vous obtiendrez les copies de leurs parents.

Enracinement des hellébores à partir de graines

Comme mentionné précédemment, les hellébores s’auto-ensemencent et peuvent faire le travail après la floraison. Cependant, vous pouvez les propager vous-même après avoir collecté ou acheté les graines. Après tout, il est excitant pour les jardiniers de se propager à partir de graines, car l’apparence des plantes est imprévisible.

Il est préférable de multiplier les hellébores à partir de graines si les plantes que vous utilisez sont des variétés à tige. Pour assurer le succès, semez les graines d’hellébore au printemps ou au début de l’été. La serre est excellente pour démarrer les graines afin qu’elles ne soient pas exposées aux fluctuations des conditions météorologiques et de la température.

Rappelez-vous que les hellébores ont un système racinaire étendu, alors anticipez la profondeur de leur conteneur pour les accueillir. N’enterrez pas les graines lorsque vous les plantez, mais n’oubliez pas de les recouvrir légèrement de terre ou de grain fin. Maintenez l’humidité du support et vous pouvez les transférer sur des récipients individuels lorsque les hellébores poussent de vraies feuilles.

Enracinement des hellébores par divisions

Tous les hellébores ne conviennent pas à la multiplication à l’aide de graines. Les hybrides, le plus important, sont meilleurs pour s’enraciner à partir de divisions. Les jardiniers choisissent également la multiplication par divisions car l’utilisation de graines rend impossible la production de clones de la plante mère.

Si vous souhaitez produire des caractéristiques spécifiques sur vos hellébores, enracinez-les à l’aide de divisions. Choisissez une plante mère que vous aimeriez et vous n’avez pas à vous soucier d’obtenir des caractères et des variations aléatoires. En prime, la multiplication par division fera fleurir les hellébores plus tôt, ce qui ne prend qu’un an par rapport à leur enracinement à partir de graines.

Pour propager les hellébores par division, déterrez toute la plante au début du printemps et coupez à travers le rhizome. La division est ainsi appelée parce que vous créez des sections de la plante pour la propagation. De cette façon, vous obtiendrez la même plante plus tard, ce que préfèrent les jardiniers qui ont utilisé des cultivars coûteux.

La division est essentiellement une réplication, mais n’oubliez pas de diviser la plante avec douceur et d’utiliser une plante mère saine pour assurer sa survie. Une bonne technique consiste à attacher les feuilles avant de creuser et à utiliser une fourchette pour séparer les rhizomes. Il est essentiel de les planter immédiatement pour qu’elles ne sèchent pas, c’est pourquoi le moment idéal pour les diviser est celui où vous allez les planter.

Qu’est-ce que la micropropagation des hellébores?

Lorsque vous cherchez des moyens de propager l’hellébore, vous avez probablement également vu une micropropagation. Cette méthode est peut-être plus compliquée et difficile que les deux premières en raison de ses processus. Pour commencer, prélevez un échantillon de tissu de la plante mère et traitez-le avec des hormones génératrices de croissance.

Une fois que les cellules se sont différenciées en racines et en pousses, un milieu sans sol les nourrira jusqu’à ce qu’elles deviennent des semis à planter. Les phytotechniciens sont ceux qui devraient utiliser cette méthode en raison des matériaux dont la micropropagation a besoin. Néanmoins, ce sera une méthode utile car elle ne soumet pas les plantes à des contaminants pathogènes.

Comment transplanter des hellébores

L’utilisation d’une serre devrait préparer vos hellébores pour la transplantation. N’oubliez pas que les plantes doivent être capables de résister aux conditions extérieures, il est donc crucial de les cultiver à l’intérieur jusqu’à ce qu’elles soient vigoureuses pour la transplantation. Et comme toutes les plantes, pensez à durcir vos hellébores avant de les transplanter.

Vous devez également connaître la zone de rusticité de votre état afin de pouvoir marquer votre calendrier avec la date prévue du dernier gel. Jusqu’à ce que le danger de gel soit passé, vous devez éviter de transplanter à l’extérieur. Enfin, n’oubliez pas de ne pas trop arroser le sol ou de ne pas placer les plantes là où elles seront directement touchées par la lumière du soleil.

Conclusion

L’utilisation d’une serre devrait vous aider à réussir la germination des graines ou à créer des plantes vigoureuses pour la division. Et si vous ne voulez pas être limité avec les roses que vous pouvez cultiver, apprenez à propager des hellébores à partir de graines et par division. De cette façon, vous avez la possibilité d’utiliser des graines ou d’utiliser vos hellébores existants qui peuvent être plus chers pour la propagation.

Pour les graines, semez-les au printemps ou au début de l’été, tandis que la division est préférable immédiatement avant la plantation. Les deux méthodes sont simples et nécessitent un environnement de croissance cohérent avant la transplantation. Une fois le danger de gel passé, vous pouvez transplanter les plants à l’extérieur.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Visitez notre boutique en ligne

Krostrade est une boutique en ligne en plein essor, fournissant des produits innovants et des solutions pour la maison et le jardin pour le marché polonais, ainsi que l'Europe. L'entreprise propose une vaste gamme de produits fabriqués à partir de composants de haute qualité.

A lire également

Cultures sous abri

Semer Dans Une Serre En 4 Etapes

Semer dans une serre est un processus de base pour la culture sous abri. Pour les personnes qui commencent tout…

Lire la suite
Cultures sous abri

Cultiver Des Chrysanthèmes Dans Une Serre Tunnel

Pour cultiver des chrysanthèmes, un tunnel professionnel est parfaitement adapté pour une production à grande échelle, tandis que leur culture…

Lire la suite
Serres de culture

Orages Et Cultures Sous Abri

Les sécheresses récentes qui affectent l’Europe signifient que chaque goutte d’eau tombant du ciel est précieuse. Cependant, une tempête peut…

Lire la suite