Production de tomates

Conseils sur la culture des tomates en France

La tomate (Lycopersicon esculentum) est une plante vivace qui, en France, est généralement cultivée comme annuelle en raison des conditions climatiques.
Les fruits varient de quelques grammes à plus de 1 kg. La culture des tomates produit le plus souvent des fruits rouges ou oranges mais aussi roses (peau incolore) ou jaunes. Elles contiennent de la vitamine A, de la thiamine, de la riboflavine, de la niacine et de l’acide ascorbique. Dans le monde, 2 espèces sont cultivées: Lycopersicon esculentum (dont les variétés communes, cerise, olive et à grandes feuilles) et Lycopersicon pimpinellifolium, originaire du Pérou et utilisée par les Indiens d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale. Introduite en Europe au XVIe siècle, cette tomate était considérée comme un membre de la famille des solanacées. La culture de la tomate commerciale n’est apparue avant le début des années 1800.

Production en France

Les tomates se développent à partir de semis et repiquage en serre. Lorsque le danger de gel est passé, elles peuvent être transplantées sur le site choisi, avec des cloches ou d’autres formes d’abris pour démarrer plus tôt. Si les températures nocturnes chutent en dessous d’un certain niveau, certaines variétés de tomates ne donnent pas de fruits. Pour une bonne production, environ 70 à 90 jours avec des températures de 20 °C sont nécessaires. Des plants de tomates trop serrés entraînent une maturité plus précoce. La plupart des sols français doivent être irrigués pour compléter les précipitations. Les tomates sont sujettes à la pourriture apicale, à certaines formes de maladies et aux dommages causés par les insectes. Plantes de saison chaude, les tomates sont cultivées commercialement, principalement dans le sud du pays. Celles ci sont cultivées sur environ 4 681 ha à travers le pays, pour environ 700 tonnes/an.

Culture de tomates sous serre

L’industrie de la tomate sous serre s’est considérablement développée depuis le début des années 90 et joue un rôle essentiel dans l’agriculture. La France est le 5e producteur de tomates sous serre en Europe. Chaque année, plus de 600 t de tomates sont produites en serre. Les principales zones de production française sont la région Bretagne (35 %), la région Sud (21 %) et les Pays de la Loire (16 %) . Les tomates sont également cultivées dans les jardins familiaux, si le temps le permet.

Quand transférer les tomates sous serre?

Quelques conseils de culture de tomates sont à découvrir dans ce blog.

La culture des tomates nécessite des soins constants. En été, vous devez arroser les plants de tomates régulièrement. De plus, de nombreux ravageurs et maladies attaquent le fruit. Par conséquent, il faudra traiter les plantes, préférablement de manière écologique. Bien que la serre protège les tomates des animaux, il est possible qu’elles soient endommagées par des insectes. Au lieu de les vaporiser avec des produits chimiques, vous pouvez utiliser avec un savon biologique dilué avec de l’eau. Cela contribuera à des récoltes biologiques, sans produit chimique.

Krosagro recommande la culture des tomates sous serre, car celle ci protège contre les insectes et intempéries. La serre permet aussi de contrôler l’humidité à l’intérieur de l’installation. Par conséquent, attention à ne pas trop arroser et penser à ventiler. Des feuilles jaunies sur les plants de tomate pourraient être le signe d’un arrosage excessif ou d’une infection virale.
Il est possible d’intégrer un processus d’arrosage entièrement automatisée et très efficace, avec une consommation d’eau limitée.

Néanmoins, la culture des tomates sous serre est une expérience gratifiante. Rien ne remplace ce sentiment de plénitude lorsque l’on ramasse un fruit juteux, après avoir semé une graine. Pourtant, il faudra respecter les règles de base lors des semis, de la culture et de la récolte des fruits.

A quel moment transférer les tomates à l’intérieur de la serre?

La plupart des jardiniers cultivent des tomates dans une serre froide (non chauffée) avec une température minimale garantie. Vous pouvez donc déplacer les plantes dans la serre dès la fin avril ou au début mai. La saison des récoltes commence en juillet jusqu’au début d’octobre, surtout si vous vivez dans le sud. Cependant, vous pouvez prolonger la saison de croissance grâce aux serres et aux nombreuses variétés disponibles.

Les circonstances sont différentes si vous plantez vos tomates dans une serre chauffée. Dans une telle installation, vous pouvez maintenir une température minimale dès fin février ou début mars. Gardez à l’esprit que vous devez semer les graines de tomate dans un propagateur à une température d’au moins (15 ° – 18 ° C) pour une germination réussie. Vous pouvez même démarrer en décembre ou janvier et récolter des fruits de mai à juin.

Quand transplanter des tomates?

Transplantez les plants de tomates dans la serre lorsqu’ils mesurent environ 20cm de haut et que les fleurs commencent à s’ouvrir. Déplacez les pots avec les plants de tomates dans la partie la plus fraîche de la serre. Veillez à garder la serre ombragée par temps ensoleillé jusqu’à ce que les plantes aient dépassé le stade de semis.
Vous devez bien arroser les plants avant de les transplanter dans de la terre ou des pots. Plantez les semis à environ 50cm de distance. Alternativement, placez les pots ou conteneurs à environ 50cm les uns des autres. Vous pouvez également profiter de la solidité des structures en acier Krosagro pour suspendre les pots.

Quand transplanter les semis de tomates d’un conteneur?

Les graines de tomates germent en sept jours environ. Lorsque les semis laissent apparaître deux feuilles bien formées, vous pouvez les transplanter dans des pots remplis de terreau. Retirez les plus faibles après la germination. Conservez les pots à 15 ° minimum et arrosez peu mais souvent.

A quel moment ré-empoter les tomates?

Il est recommandé de ré-empoter les tomates lorsque les racines sont à l’étroit dans le pot. En bref, si les racines poussent à travers les trous de drainage ou que le compost sèche très rapidement, il est temps de procéder. Si la croissance est lente malgré des conditions favorables, intégrer le plant de tomate dans un pot plus grand.
Un plant de tomate atteindra sa taille maximale dans des récipients en plastique de 10l ou des pots en argile de 30cm. Si vous craignez de gêner la plante en rempotant, retirer la couche supérieur de compost et remplacer la par une épaisseur plus fraîche.

Quand transplanter les plants à l’extérieur?

Habituellement, vous pouvez commencer la culture des tomates à l’extérieur lorsque la température nocturne devient positive. Cela ne se produit souvent qu’à partir de la mi mai. Cependant, le temps dans certaines régions de France reste imprévisible. Ainsi, dans ces zones, nous recommandons de garder les plantes à l’intérieur de la serre et de couvrir avec un agro textile si la température est proche de zéro. Des tomates endommagées par le froid développent des feuilles déformées et noircies et les récoltes sont évidemment affectées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ta strona wykorzystuje pliki Cookies w celach statystycznych i reklamowych, jak również by dostosować serwis do Państwa indywidualnych potrzeb. Zmiany ustawień dotyczących plików Cookie można dokonać w dowolnej chwili zmieniając ustawienia przeglądarki internetowej. Korzystanie z naszej strony bez zmian w/w ustawień dotyczących plików Cookies oznacza, że będą one zapisane w pamięci urządzenia. Szczegółowe informacje znajdują się w Polityce Prywatności
Zgadzam się