Quel est le meilleur compost pour la culture de légumes

Quel est le meilleur compost pour la culture de légumes 2

Si vous souhaitez avoir votre propre potager, vous devez connaître le meilleur compost pour faire pousser des légumes. Le compost organique est le meilleur à utiliser pour un potager. Il est aussi efficace qu’un engrais commercial car il fournit des nutriments précieux, améliore la structure du sol et crée un écosystème de sol sain.

Pourquoi pouvez-vous utiliser du compost pour faire pousser des légumes

Vous pouvez utiliser du compost pour cultiver des légumes car il fournit des nutriments précieux, améliore la structure du sol et crée un écosystème de sol sain. C’est également un excellent moyen de cultiver des légumes de manière biologique, car vous utilisez divers déchets pour produire plus de nourriture. Le compost organique est aussi efficace que l’engrais commercial, ce qui en fait une excellente alternative rentable.

Fournit des nutriments précieux

Le compost organique est aussi efficace que l’engrais commercial car il peut également fournir des nutriments précieux au sol. Il peut ajouter des nutriments précieux tels que l’azote, le phosphore et le potassium à votre sol de jardin, identiques à un engrais NPK. Et selon les matières organiques que vous avez utilisées pour le compost, il peut également fournir des nutriments comme le zinc, l’iode, le cuivre, le manganèse, le fer, le bore et le cobalt.

Une autre raison pour laquelle le compost organique est le meilleur compost pour la culture de légumes est le fait qu’il peut ajouter de l’humus à votre sol de jardin. En conséquence, ce sol riche en humus aidera à augmenter la croissance de vos légumes. C’est la raison pour laquelle le compostage organique crée une excellente terre de potager.

Le processus de compostage crée de l’humus, et cette forme rend les nutriments plus facilement accessibles à vos plantes potagères. Les racines des plantes sont capables de se nourrir de ces nutriments, qui alimenteront ensuite la croissance de vos légumes. Si vous voulez créer le meilleur sol pour un potager, il doit avoir beaucoup d’humus.

Améliore la structure du sol

Les éléments nutritifs du sol ne sont pas suffisants pour faire pousser des légumes efficacement. La structure du sol lui-même est également importante car elle affecte la plantation, la récolte et la santé de vos légumes. Le compost organique améliore la structure du sol en modérant les niveaux de pH et en améliorant le drainage et la capacité de rétention.

Niveaux de pH modérés

Si votre sol est trop acide ou trop alcalin, l’ajout de compost organique modifiera son pH pour le contrebalancer. En effet, le compost agit comme un tampon de pH et aide même les légumes à devenir moins dépendants des niveaux de pH du sol. Cependant, notez que certaines cultures se développent mieux sur un sol acide ou alcalin, vous devez donc modifier le sol pour elles en conséquence.

Amélioration de la capacité de drainage et de rétention

Si vous utilisez de la terre argileuse dans votre potager, vous pouvez améliorer son drainage en ajoutant du compost. De cette façon, vos plantes peuvent accéder aux nutriments du sol beaucoup plus efficacement. De plus, vous pouvez également améliorer la capacité de rétention de l’eau et des nutriments dans votre jardin si vous avez un sol sableux.

Dans l’ensemble, le compost organique rend le sol riche, limoneux et friable. Un sol avec ces caractéristiques a une meilleure capacité de drainage et de rétention, ce qui évitera les problèmes de fertilité du sol. Comprenez que si le sol n’a pas une bonne capacité de drainage et de rétention, il est plus susceptible de s’éroder et de causer des problèmes lors de la plantation et de la récolte.

Crée un écosystème de sol sain

Le compost organique crée un écosystème de sol sain qui est bénéfique pour vos légumes. Par exemple, le compost de champignons crée une activité fongique dans le sol, ce qui facilite l’accès des plantes aux nutriments du sol. Un autre compost organique est un compost à base de fumier qui ajoute des micro-organismes pour aider à la décomposition du compost.

Compost VS fumier pour potager

Vous pouvez classer le compost et le fumier comme compost organique. Les deux peuvent être bénéfiques pour les jardins potagers, mais le compost présente plus d’avantages qu’un compost à base de fumier. Un inconvénient à prendre en compte lors de l’utilisation du fumier pour les jardins potagers est la présence de micro-organismes.

Qu’est-ce que le compost?

Le compost est un terme général, mais il signifie essentiellement de la matière organique partiellement décomposée que vous pouvez fabriquer ou acheter. Pour vous donner une meilleure idée de ce qu’est le compost, c’est une combinaison de matière organique, de bactéries, d’humidité et d’oxygène. Cette composition fait du compost un excellent ajout à la terre du potager.

Avantages de l’utilisation du compost

Le compost est meilleur pour les jardins potagers que le fumier. En effet, il n’ya aucun risque que des agents pathogènes entrent en contact avec les légumes. Mais en même temps, le compost utilise toujours des microbes bénéfiques pour aider au cycle des nutriments dans le sol.

Le compost est fait de matière organique qui ajoute des éléments nutritifs au sol. Cela augmente également l’intégrité du sol et la capacité de rétention de l’eau pour créer une structure idéale pour la culture maraîchère. À son tour, cette structure améliorée du sol réduira les coûts de pompage dont vous aurez besoin dans le jardin.

Inconvénients de l’utilisation du compost

Un bon compost ne sera efficace que si vous vous assurez qu’il contient tous les composants essentiels. Cela peut vous coûter des efforts et du temps de votre part, au lieu du processus beaucoup plus simple d’utilisation du fumier. Vous devez connaître le bon rapport carbone-azote dans votre compost pour obtenir d’excellents résultats.

Qu’est-ce que le fumier

Le fumier est simplement de la bouse animale. C’est un engrais populaire car il peut fournir des nutriments essentiels à la croissance de plantes saines. Cependant, utiliser du fumier pour un potager peut ne pas être idéal en raison du risque d’agents pathogènes.

Avantages de l’utilisation du fumier

Le fumier ajoute de la matière organique et des nutriments essentiels comme l’azote, le phosphore et le potassium au sol. Il améliore également la capacité de rétention d’eau du sol pour aider à réduire les risques d’érosion. En même temps, il est moins cher et plus facile à utiliser car il est gratuit.

Inconvénients de l’utilisation du fumier

Vous pouvez utiliser du fumier pour votre potager, mais le risque de transfert d’agents pathogènes vers les cultures vivrières est un sujet de préoccupation. Cela est particulièrement vrai pour les plantes-racines comme les pommes de terre et les carottes qui peuvent entrer en contact avec le sol avec du fumier. Attendez donc au moins quatre mois avant d’utiliser le sol avec du fumier pour vos cultures maraîchères.

Un autre inconvénient de l’utilisation du fumier dans un potager est qu’il peut parfois être trop riche pour vos plantes. Vous pourriez finir par sur-fertiliser vos cultures et les nutriments ne sont même pas suffisamment gérables pour que vos plantes puissent les utiliser.

Un guide complet pour choisir le bon compost pour la culture de légumes

Il ne suffit pas de savoir que le compost biologique est le meilleur pour la culture de légumes. Vous devez également tenir compte du type de compost et de la composition dont il a besoin pour apporter une assistance de qualité à votre potager. Pour faire pousser des légumes, vous voulez un compost chaud avec un rapport carbone-azote équilibré.

Type de compost

Compost chaud

Le compost chaud est appelé ainsi parce que le processus de fabrication génère de la chaleur. Cela le rend idéal pour les jardins de cultures vivrières, car la chaleur tue les maladies et les agents pathogènes qui peuvent être entassés. Mais comme la base chauffe le milieu de la pile, vous devez tourner les composants pour vous assurer qu’ils atteignent tous cette partie.

Compost froid

Le compostage à froid prend plus de temps qu’un compost chaud car vous pouvez ajouter progressivement divers matériaux à l’intérieur. En règle générale, vous pouvez utiliser un bac pour le compostage à froid, puis le remplacer une fois qu’il est plein. Cependant, comme il n’atteint pas une température élevée, il ne peut pas tuer les agents pathogènes de la même manière qu’un compost chaud.

Composition

Le bon compost pour la culture de légumes doit avoir une composition équilibrée en carbone et en azote. Vous pouvez y parvenir en comprenant les matériaux riches en carbone et les matériaux azotés. En termes simples, les matériaux riches en carbone ne pourrissent pas facilement, tandis que les matériaux riches en azote pourrissent facilement.

La sciure de bois est un exemple de matériau riche en carbone, tandis que le feuillage vert et les boyaux de poisson sont tous deux riches en azote. Assurez-vous de mélanger les deux ingrédients dans un rapport de 30: 1 pour obtenir le bon équilibre carbone-azote dans votre compost. Cependant, vous pouvez également utiliser un calculateur de rapport carbone-azote pour vous assurer que vous obtenez le bon pour votre potager.

Une autre façon de séparer les matériaux riches en carbone et en azote consiste à se souvenir que les carbones sont bruns et les azotes sont verts. Par conséquent, les feuilles et la sciure de bois sont riches en carbone, tandis que les restes de légumes et les tontes d’herbe sont riches en azote. Lorsque vous faites du compost, utilisez les deux tiers des bruns et un tiers des verts.

Que pouvez-vous mettre d’autre dans le compost

L’eau et l’air sont tous deux importants dans le compost. Cependant, assurez-vous que votre tas n’est pas sursaturé d’eau car il ne doit avoir que 50% d’humidité. D’autre part, vous pouvez aérer votre compost en utilisant simplement une fourche pour déplacer les composants à l’intérieur du tas.

Si vous souhaitez accélérer le processus de compostage, vous pouvez également ajouter des plantes à votre tas. Les feuilles de camomille et d’achillée millefeuille sont deux exemples d’activateurs de composts. L’ajout de ces accélérateurs accélérera le processus de compostage, mais ils ne sont pas essentiels pour un compost.

Que ne devriez-vous pas mettre dans un compost

Vous pouvez mettre la plupart de vos déchets de cuisine dans un compost, sauf la viande et les produits laitiers. En effet, ils peuvent attirer les animaux et les matériaux comme la graisse et les os ne se décomposent pas aussi rapidement. Vous devez également éviter les agrumes et les oignons car ils peuvent ralentir le processus de compostage.

Les composts chauds sont les meilleurs pour les jardins potagers car le processus tue les agents pathogènes et les parasites. Cependant, il est plus sûr de ne pas ajouter de fumier d’animaux de compagnie et de matières végétales malades dans votre compost. Tenez-vous-en à des ingrédients dont vous savez qu’ils sont exempts de parasites lorsque vous utilisez du compost pour faire pousser des légumes.

Quelle est la meilleure façon de composter un potager

La meilleure façon de composter un potager est au printemps et à l’automne. Au printemps, vous pouvez répandre le compost organique sur le sol. En automne, vous pouvez mélanger doucement du compost dans le sol avant de le recouvrir de terre nue et de feuilles déchiquetées.

N’oubliez pas de ne pas creuser trop fort le compost dans le sol car cela peut détruire la structure du sol. Vous pouvez simplement ajouter la matière organique sur le sol car elle pourrira doucement d’elle-même. S’il est nécessaire de creuser le sol, faites-le doucement et le moins possible.

Au printemps

Au printemps, vous pouvez ajouter une couche de compost sur le sol. Vous pouvez même pailler le compost autour des rangées de légumes individuelles de votre jardin. En plus de ces zones, assurez-vous d’ajouter également du compost dans les trous de plantation si vous transplantez.

En automne

Vous pouvez étendre votre compost sur le sol, mais vous pouvez également le mélanger doucement au sol. Il n’est pas nécessaire de creuser profondément pour le compost car il pourrira de toute façon en hiver. Cependant, assurez-vous d’avoir enlevé les cultures d’été avant de mettre du compost à l’automne.

Notez que si vous venez de récolter les légumes en automne, vous n’avez pas besoin de mélanger le compost dans le sol. À ce stade, la population de vers devrait être suffisante pour faire le travail à votre place.

Quelle quantité de compost dois-je ajouter à mon potager?

Vous pouvez ajouter jusqu’à un pouce de compost sur le dessus de votre potager. Ensuite, incorporez-le dans les cinq premiers pouces du sol. Lorsque vous transplantez, vous pouvez ajouter du compost dans les trous, puis en utiliser comme paillis lorsque vos plantes poussent.

Conclusion

Avant de commencer votre potager, vous devez savoir quel est le meilleur compost pour faire pousser des légumes. Un compost organique serait le meilleur pour un potager. Il fournit des nutriments précieux, améliore la structure du sol et crée un écosystème de sol sain pour vos cultures maraîchères.

Vous devriez vous en tenir à l’utilisation de compost au lieu de fumier pour votre potager. En effet, le fumier peut introduire des agents pathogènes et des micro-organismes dans les légumes, en particulier dans les plantes-racines comme les carottes. Cependant, vous pouvez attendre au moins quatre mois avant d’utiliser le sol où vous avez appliqué du fumier.

Le compost chaud est excellent pour un potager car la chaleur tue les maladies en tas. Mais pour obtenir un compost parfait, vous devez vérifier le rapport carbone-azote de votre compost. Et enfin, appliquez un pouce de compost organique sur votre potager chaque printemps et automne.

Visitez notre boutique en ligne

Krostrade est une boutique en ligne en plein essor, fournissant des produits innovants et des solutions pour la maison et le jardin pour le marché polonais, ainsi que l'Europe. L'entreprise propose une vaste gamme de produits fabriqués à partir de composants de haute qualité.

A lire également

Comment Et Que Cultiver Dans Une Serre Tunnel - Cultures sous abri
Cultures sous abri

Comment Et Que Cultiver Dans Une Serre Tunnel

Pour savoir quoi et comment cultiver dans une serre, il convient de bien connaitre les ...
Plus d'informations
Une Serre Accessible A Tous - Serres tunnel de A à Z
Serres tunnel de A à Z

Une Serre Accessible A Tous

Le jardinage est un passe-temps unique qui engage tous les sens. Posséder une serre accessible ...
Plus d'informations
Cultiver Le Gombo Dans Une Serre - Cultures sous abri
Cultures sous abri

Cultiver Le Gombo Dans Une Serre

Pour cultiver le gombo, une serre sera nécessaire. Grâce à la bâche, des légumes orientaux ...
Plus d'informations