Comment Cultiver Des Concombres Sous Serre?

Comment Cultiver Des Concombres Sous Serre?

Pour cultiver des concombres sous serre, nous verrons comment planter, fertiliser et prendre soin de ce membre de la famille des cucurbitacés. Adapté aux serres, il est très répandu chez les jardiniers pour son goût et son utilisation comme matière de base pour les préparations en conserve. Les parties comestibles proviennent d’un fruit de différentes longueurs, recouvert d’une peau plus ou moins lisse.

Par rapport à d’autres légumes, le concombre a peu de valeurs nutritives. Mais il contient un certain nombre d’éléments qui contribuent à la désacidification du corps. Les concombres, qui se composent de 96% d’eau, sont un ingrédient pour salades faible en calories et qui désaltère parfaitement la soif, a bon goût et sent bon.

1. Cultiver le concombre sous serre

Le concombre est une plante saisonnière, une fois l’an. On le sème directement dans le sol ou en semis et les variétés précoces et mi-précoces fonctionnent parfaitement dans les tunnels . En planifiant les concombres comme culture principale, nous pouvons utiliser des légumes précoces comme le cresson, les épinards, les radis et la laitue comme pré-récoltes.

Aimant la chaleur, les plants de concombre ont des exigences élevées concernant la température, l’humidité et le sol. Les endroits ensoleillés et chauds riches en humus représentes des conditions idéales pour leur croissance. Il est donc préférable d’éviter les endroits sombres. Les plantation d’arbres et d’arbustes trop proches auront des répercussions néfastes sur leur développement. En raison de leur sensibilité élevée au vent, on privilégiera un emplacement abrité lors du choix du site de culture.

La serre procure des conditions favorables à la culture, au développement et à la maturation des concombres. A l’intérieur, la plante est protégée contre les conditions météorologiques très variables, les vents violents et les pertes de chaleur. La chaleur du jour est emmagasinée par le film plastique pour la nuit, protégeant le fruit du froid.

2. Coordonnér les cultures

Pour la croissance, les concombres ont besoin de beaucoup de nutriments qu’ils puisent dans le sol. On les associe donc avec des plantes aux exigences de nutriments moindres. Le concombre est membre de l’espèce des cucurbitacées. On évitera de le planter près de ses congénères pour ne pas ralentir sa croissance. Plantez le , vu ses racines superficielles , en succession de plantes aux racines profondes.

Les haricots, le chou, la laitue, le chou-rave, le céleri et les épinards sont de bons voisins pour les concombres, tandis que les pommes de terre, radis et tomates ne lui sont pas adaptés.

3. Planter les semis

  • Semer
    Les graines de concombres sont plantées lorsque la température du sol atteint 12 ° C à 10 cm de profondeur. La germination uniforme de la plante est obtenue avec un sol chaud et humide. Commencer à semer la deuxième quinzaine de mai, sans vous précipiter. Même à cette période, des baisses de température soudaines peuvent endommager les cultures.
  • Repiquer
    Réaliser des plants de concombre représente beaucoup de travail, mais peut accélérer la récolte jusqu’à 3 semaines. Si vous envisagez cette option, il est préférable d’utiliser des pots ou des plateaux. La transplantation peut endommager le fruit et celui ci ne tolérera pas un changement d’environnement.

On peut commencer en Avril. Pour la germination, la plante a besoin de lumière et d’une température comprise entre 20 et 25 ° C, on remplit le pot avec 2/3 de compost et après germination, on couvre avec un apport nutritif. Après 4 semaines, habituellement à la mi-Mai, la plante devrait atteindre 12 à 27 cm et avoir plusieurs feuilles. Quelques jours avant de repiquer, fortifier les semis en limitant l’apport d’eau et en les exposant au soleil. Au moment du repiquage, conserver une distance de 30 cm entre les lignes. Toujours arroser après la plantation.

4. Prendre soin

  • couverture agro textile
    En début de plantation, il est important de protéger les concombres du gel. Même en mai, le gel peut endommager la plante. Pendant la floraison, enlever le tissu agro qui pourrait empêcher l’accès des insectes.
  • Paillage
    Pour éviter les mauvaises herbes, on peut couvrir le sol avec un paillage, qui maintient une humidité optimale et garde le sol à la bonne température.
  • Contrôle des mauvaises herbes
    Le concombre limite spontanément la pousse des mauvaises herbes par l’ombrage et en asphyxiant leurs pousses, feuilles et fruits. Cependant, vous devez aider la plante et supprimer les indésirables manuellement ou avec une petite houe, étant donné le système racinaire précaire du concombre.
  • Arrosage
    Le système racinaire superficiel et la production de grandes quantités de masse verte induisent un arrosage intensif et une constante humidité du sol. La majeure partie de l’eau est nécessaire aux étapes de floraison et de fructification. Vous devez vous rappeler de les arroser systématiquement, car les concombres ne tolèrent pas une irrigation irrégulière. L’eau doit être tiède ou chaude, en aucun cas froide, pour ne pas ralentirla croissance et causer l’effondrement de la plante.

5. Fertiliser

Les besoins nutritionnels élevés des concombres sous serre doivent être satisfaits en fournissant azote, potassium et phosphore. Il est conseillé d’utiliser des engrais organiques, le fumier de préférence avant le labour pré hivernal.

  • Engrais organiques
  • fumier composté
  • compost
  • engrais vert
  • fumier granulé ou séché

6. Récolter et stocker

La récolte commence en Juillet et se termine dans les premiers jours de Septembre. Lorsque les concombres sous serre se développent, ils grandissent assez vite. Vous devez donc surveiller à ce moment-là l’état du fruit et cueillir les mûrs. Malheureusement, les concombres ne tolèrent pas le stockage. Ils sont toutefois la matière première parfaite pour tous les conserves. Ils peuvent être stockés pendant des années selon les règles appropriées.

Conclusion

Cultiver des concombres sous serre demande peu d’effort et offre de belles récoltes. N’hésitez plus et profitez des avantages offerts par votre serre. C’est une association parfaite!

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Visitez notre boutique en ligne

Krostrade est une boutique en ligne en plein essor, fournissant des produits innovants et des solutions pour la maison et le jardin pour le marché polonais, ainsi que l'Europe. L'entreprise propose une vaste gamme de produits fabriqués à partir de composants de haute qualité.

A lire également

Cultures sous abri

Cultiver L’Artichaut Sous Serre

Une serre tunnel permet la culture de nombreuses plantes que l’on ne peut pas faire pousser à l’extérieur. Un microclimat…

Lire la suite
Cultures sous abri

Petite Ferme Avec Serre Et Poules

Comment associer serre et poules? Parfois, sur un terrain, au milieu de la parcelle, une structure exposée au soleil est…

Lire la suite
Serres de culture

Liste des plantes à cultiver dans une serre en été

La liste des plantes à cultiver en été dans une serre est vaste, donc une rentabilité sur l’année est réalisable….

Lire la suite