Cultiver Des Chrysanthèmes Dans Une Serre Tunnel

Cultiver Des Chrysanthèmes Dans Une Serre Tunnel

Pour cultiver des chrysanthèmes, un tunnel professionnel est parfaitement adapté pour une production à grande échelle, tandis que leur culture en terre dans une serre de jardin vous permettra d’en profiter beaucoup plus longtemps. Voici la méthode à suivre.

Pourquoi des chrysanthèmes

Les chrysanthèmes peuvent être cultivées dans n’importe quel endroit ( parterres de fleurs, pots en terrasse, et même sur un balcon). Le fait qu’ils fleurissent assez tard les disposent à être utilisés comme décoration dans les cimetières. Les symboles de deuil et de mort sont associés aux chrysanthèmes. Cependant, depuis un certain temps, leur perception a changé. Le chrysanthème symbolise réellement l’amour, la passion, la longévité et le bonheur. Ils apparaissent dans de nombreux textes d’Asie, où ils sont comparés au soleil. Les fleurs peuvent être vues non seulement sur les pierres tombales, mais aussi comme décorations multicolores dans les maisons. Les couleurs intenses et vives ont tendance à créer des impressions plus positives que les souvenirs nostalgiques.

Le chrysanthème, appartenant à la famille des astéracés, est une fleur comestible. De nombreux restaurants renommés l’utilisent pour enrichir le goût de nombreux plats. Les jeunes pousses de la plante ont un contenu important en vitamines, provitamines et propriétés favorisant la santé.

1. Choisir les variétés

À cet égard, nous disposons d’un large choix de variétés, de formes et de couleurs. C’est aussi le cas avec leur hauteur, la forme des feuilles ou l’inflorescence. Nous pouvons distinguer les chrysanthèmes avec une seule inflorescence, pleine, sphérique, en forme d’aiguille ou parasol et bien d’autres. De nouveaux hybrides sont également créés.

En plus des valeurs esthétiques, il est intéressant de les cultiver, car les chrysanthèmes peuvent aussi être classés pérennes ou saisonniers, fleurissant au printemps ou en automne, destinés à un vase (coupé) ou en pot. Si nous avons déjà un site ou une place dans une serre tunnel, la taille de la plante aura de l’importance: quelle hauteur va-t-elle atteindre, sur quelle largeur s’étendra-t-elle et quel espace occupera-t-elle?

2. Comment les cultiver

Le chrysanthème est une plante qui a besoin d’un sol fertile, riche en nutriments et humus pour un bon développement. Les sols lourds peuvent entraîner le gel de la fleur. Le pH optimal doit être compris entre 6 et 6,5. Avec de telles conditions de sol, les nutriments sont beaucoup mieux absorbés. Cette plante a des besoins élevés, donc pour que les fleurs soient encore plus attrayantes, fertilisez-les deux fois par mois.

Après 4 ans de production du chrysanthème, ils doivent être taillés ou le sol doit être remplacé sur le site. Sinon, on risque d’exposer la culture à des dommages issus de la multiplication d’agents pathogènes. Les plantes affaiblies seront plus vulnérables aux maladies et aux ravageurs.

3. Planter

Les graines de chrysanthème sont généralement plantées d’avril à la fin juin. La graine est placée dans un pot au milieu du récipient, en l’enfonçant profondément dans le sol. Les producteurs utilisent également une méthode dans laquelle le pot est rempli à ¾. La plante se développe à l’intérieur des parois du pot. Bien sûr, c’est une méthode de culture efficace et plus économique si les fleurs doivent être vendues.

Deux semaines après l’implantation de la fleur au jardin ou sous abri, vient le temps de couper les têtes des pousses. Ce traitement conduit à un développement plus harmonieux.

4. Repiquer les chrysanthèmes

Au début du printemps, fin mars, les boutures sont récoltées au sommet du chrysanthème. Les pousses sont coupées avec un couteau tranchant à une distance de 6 à 8 cm de la base de la racine. Il est important qu’elles conservent 3 à 6 feuilles.

Ensuite, les semis sont semés dans des pots constitués de 60% de tourbe et de 40% de sable. Maintenir l’humidité pour éviter le flétrissement de la plante.

De préférence, la température doit rester au même niveau jusqu’à ce que le chrysanthème intègre sa place permanente. 15 ° suffit. La multiplication du chrysanthème est généralement réalisée dans des serres tunnels ou tables de semis. Dans les serres, c’est beaucoup plus facile, car la température est maintenue constante.

Après un maximum de trois semaines, les plants devraient être entièrement développées. Avant de les mettre dans des pots plus grands, elles devront être endurcies. La ventilation est utile à cet effet. Les serres avec ventilation latérale permettent un abaissement efficace de la température. Avec une manivelle, la bâche sur les deux côtés est relevée, et la circulation d’air permet d’ajuster la température aux exigences du producteur.

Après environ 60 jours, tout est presque prêt. Les plantes sont coupées après la 5ème feuille. Cela permet une meilleure et plus rapide floraison. À la fin du printemps (beaucoup plus tôt sous couvert) les plantes sont sur leur emplacement permanent.

Si les chrysanthèmes se développent à l’air libre, attendez jusqu’au premier gel. Il est préférable de les garder plus longtemps dans un tunnel de jardin plutôt que de les exposer à des dégâts de gel.

5. Passer l’hiver

Certaines variétés peuvent hiverner sur place, pour celles qui sont moins résistantes au gel, il suffit d’utiliser un mini tunnel . Cependant, si aucun abri n’est disponible, il est conseillé de couper les pousses à 15 cm au-dessus de la ligne du sol. Laisser la plante dans le gel et la neige conduit à sa désintégration.

Il est important de ne pas oublier de ventiler occasionnellement les chrysanthèmes dans les serres tunnel, afin qu’ils ne retiennent pas trop d’humidité à l’intérieur, car ils ne tolèrent pas ces conditions. Vous pouvez également répandre des branches de sapin au sol, celles ci fournissent une protection contre le froid.
Si le substrat dans le jardin est humide et que cette condition persiste également dans les mois les plus froids, il est préférable de déterrer les racines et de transférer la plante dans une serre non chauffée. Les chrysanthèmes cultivés en pots devront également être protégés, afin de les faire pousser l’année suivante.

Conclusion

Cultiver des chrysanthèmes est populaire parce qu’elles fleurissent à l’automne jusqu’aux premières gelées. En plus de cette longue période de floraison, elles sont caractérisées par une large palette de couleurs et de formes. Leur diversité et résistance les rendent propices à la plantation en massifs de fleurs. Beaucoup de chrysanthèmes en pot sont cultivés sous abri. Les coupes sont utilisées lors de la création de bouquets et pour la décoration de maison.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Visitez notre boutique en ligne

Krostrade est une boutique en ligne en plein essor, fournissant des produits innovants et des solutions pour la maison et le jardin pour le marché polonais, ainsi que l'Europe. L'entreprise propose une vaste gamme de produits fabriqués à partir de composants de haute qualité.

A lire également

Serres de culture

Comment Choisir Son Fabricant De Serres

Une serre est une construction multifonctionnelle et universelle. Pour les petites entreprises, les fermes, les agriculteurs, les cultivateurs, les jardiniers amateurs,…

Lire la suite
Cultures sous abri

Carrés Potager Sous Serre

Les carrés potager sous serre sont des caisses de jardinage surélevées qui facilite la culture des plantes sous abri. Grâce…

Lire la suite
Cultures sous abri

Que Faire En Juin Dans La Serre

Juin dans la serre est généralement synonyme de récoltes après plusieurs mois d’effort. Mais planter, controler l’environnement dans la serre,…

Lire la suite