Comment cultiver du ginseng en hydroponie. Guide Krostrade

Comment cultiver du ginseng en hydroponie. Guide Krostrade 1

Si vous êtes intéressé par la culture hydroponique du ginseng, vous pouvez le simplifier dans la préparation des fondations de croissance, la plantation et l’entretien. Le ginseng est l’une des cultures les plus saines à cultiver soi-même, et il est même facile de le faire dans une serre. Par conséquent, il n’est pas surprenant que de nombreux jardiniers se penchent sur des systèmes hydroponiques pour rendre sa culture plus respectueuse de l’environnement.

L’utilisation de la serre en combinaison avec la culture hydroponique n’est pas seulement utile pour l’environnement, car elle est économe en eau et nécessite moins d’insecticides et d’herbicides. Pour la culture d’une culture hautement commercialisable comme le ginseng, cette approche offre un taux de croissance plus élevé, vous donnant un taux de retour élevé. La culture hydroponique du ginseng dans une serre vous permet même d’économiser des efforts par rapport à la culture traditionnelle du sol.

Savoir-faire pour cultiver le ginseng de manière hydroponique en 3 étapes

Préparation de la fondation en croissance

Les systèmes hydroponiques nécessitent une excellente base de croissance, et avec le ginseng, choisissez quelque chose de proche de l’environnement naturel autant que possible. La mousse de tourbe est l’une des meilleures bases de croissance pour cette culture, car elle est similaire à l’environnement naturel du ginseng, les sols forestiers. Vous pouvez utiliser des pots remplis de mousse de tourbe pour votre système hydroponique.

Un autre support de culture que vous pouvez utiliser pour le ginseng est un mélange de mousse de tourbe, de perlite et de sable forestier. Il est également intéressant de noter qu’il existe différentes méthodes pour le système hydroponique du ginseng, il est donc possible de trouver quelque chose qui, selon vous, fonctionnera le mieux pour vous. Par exemple, certains producteurs commencent par congeler des sacs avec du sable et des graines de ginseng pendant quatre mois pour imiter leurs conditions d’enfouissement en automne et en hiver.

Plantation

Vous pouvez planter des racines ou des semis de ginseng à deux pouces de profondeur dans la mousse de tourbe, en vous assurant que la partie de germination est vers le haut. Les jardiniers pourraient également recommander le ginseng cultivé à l’état sauvage pour la culture hydroponique. Sinon, vous pouvez utiliser des racines ou des semis, mais assurez-vous qu’ils proviennent d’une source fiable.

Un autre bon rapport que vous pouvez faire est d’avoir quatre graines de ginseng pour un entraîneur de racines dans un milieu de culture. En ce qui concerne la zone de votre système hydroponique, le ginseng prospérera bien s’il reçoit la lumière du soleil de la même manière dans la forêt. Cela signifie que vous devez filtrer la lumière du soleil pour imiter ce paramètre, et l’utilisation d’une serre copiera l’environnement natif de la culture.

N’oubliez pas que le ginseng se développe bien dans les forêts de feuillus ombragées de l’est des États-Unis. Dans la serre, utilisez une lumière de faible puissance tout en maintenant les températures entre 68 et 72 ° F. Néanmoins, cela vous aiderait si vous appreniez au fur et à mesure de la culture hydroponique et que vous preniez l’habitude de toujours surveiller vos plantes.

Maintenance

Utilisez une solution nutritive spécifique au ginseng pour vous assurer que le système nourrira suffisamment vos plantes. Suivez les instructions pour mélanger la solution et ajoutez-la à vos bacs à eau pour la faire circuler sur les racines de ginseng. L’utilisation de bacs à eau comme celui-ci dans un système hydroponique vous permet d’arroser et de nourrir vos plantes à un taux fixe sans effort.

Vous pouvez également irriguer avec de l’eau contenant une solution nutritive une fois par semaine et irriguer avec de l’eau uniquement toutes les quatre semaines. Après 20 semaines, stockez les plants dans une chambre froide pendant 14 semaines pour accélérer la maturation. En général, il faut deux ans avant de pouvoir récolter du ginseng cultivé en hydroponie.

Une excellente méthode pour savoir si les racines de ginseng conviennent à la récolte est si leur poids frais atteint au moins une once. La patience est nécessaire en attendant la récolte, mais le retour que vous obtiendrez d’un rendement de qualité vaut vraiment la peine d’attendre.

Pourquoi le ginseng convient-il à la culture hydroponique?

Au fil du temps, de plus en plus de jardiniers envisagent d’utiliser la culture hydroponique pour produire du ginseng. L’une des raisons qui rendent le ginseng très approprié pour la production hydroponique est qu’il se développera bien à l’intérieur. N’oubliez pas que le ginseng est mieux cultivé dans un environnement frais avec une faible luminosité, c’est aussi pourquoi il est un favori des serres.

Mais qu’est-ce qui fait de la production hydroponique une entreprise digne de culture de ginseng? Pour commencer, le ginseng pousse lentement et son rendement est relativement faible pour soutenir la demande. Le coût que les producteurs doivent payer pour la culture du ginseng à l’état sauvage est nettement plus élevé que celui de la culture hydroponique.

En plus d’augmenter les rendements, la culture hydroponique du ginseng garantira également que la qualité de votre récolte sera toujours bonne. Vous pouvez également obtenir de bons profits en cultivant du ginseng jusqu’à ce que vos cultures aient des racines de deux ans. Après tout, ces plants sont incroyablement adaptés à la culture hydroponique et vous pouvez les cultiver à une densité élevée.

Cultiver des plants de ginseng et les vendre permet à d’autres jardiniers d’avoir un matériel de plantation de qualité. Puisque vous les avez cultivées en hydroponie, elles seront sûrement assez vigoureuses pour une production sans sol plus tard. Avec une patience et des techniques appropriées, le ginseng cultivé en hydroponie peut être plus rentable que le ginseng cultivé en terre.

Conclusion

La température fraîche et les faibles besoins en lumière du ginseng en font une culture facile pour la production en serre. Mais si vous souhaitez cultiver cette culture dans un but lucratif, évitez les tracas et apprenez à cultiver le ginseng en hydroponie. La production de ginseng sans sol est réalisable et rentable en utilisant un système hydroponique.

Cette approche vous prendra trois étapes. Ils préparent la croissance des fondations, la plantation et l’entretien. La culture hydroponique du ginseng est relativement simple, et la principale chose à retenir est de s’assurer que vous imitez son environnement naturel, et l’utilisation d’une serre peut vous aider.

De plus, l’utilisation d’une solution nutritive spécifique au ginseng devrait aider vos cultures à prospérer.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Visitez notre boutique en ligne

Krostrade est une boutique en ligne en plein essor, fournissant des produits innovants et des solutions pour la maison et le jardin pour le marché polonais, ainsi que l'Europe. L'entreprise propose une vaste gamme de produits fabriqués à partir de composants de haute qualité.

A lire également

Serres de culture

Précipitations Et Cultures Sous Serre

Précipitations et cultures sous serre sont à priori dissociés. Pourtant, cette ressource en eau est précieuse. De nombreuses méthodes et…

Lire la suite
Serres de culture

Ventilation Dans Une Serre

L’été est souvent une combinaison de jours chauds et pluvieux, affectant les conditions de culture sous abri. Il existe de…

Lire la suite
Cultures sous abri

Comment Cultiver Les Scorsonères Dans Une Serre

Les scorsonères retrouvent une certaine popularité. Cultiver les scorsonères dans un tunnel permet d’obtenir une racine qui ressemble aux asperges…

Lire la suite